News header FR.png

Mars 2022

Dernières nouvelles par le chef de la direction

Ce fut une première année incroyable pour notre équipe Santé Ontario de Frontenac, Lennox et Addington (ÉSO FLA). Malgré les nombreuses pressions subies par notre collectivité en raison de la pandémie et des défis qui existent à travers le monde, de si nombreuses personnes ont donné de leur temps, de leur énergie et de leur expertise pour se rassembler et bâtir ensemble l’ÉSO FLA. La pandémie a démontré la nature essentielle de l'intégration des partenaires, l’importance de la collaboration et les avantages du partage des ressources pour s'assurer de mener à bien nos objectifs. Ces qualités sont de bon augure en ce qui a trait à notre capacité à accomplir les aspirations de notre équipe Santé Ontario : bâtir un système de soins de santé de haute qualité et entièrement connecté qui est accessible à tous les membres des collectivités que nous desservons.

Dr. Kim Morrison

Au cours de la prochaine année, notre objectif consiste à concevoir, avec la participation de la collectivité, une Maison de santé axée sur la population qui intègrera les services primaires dont tout le monde a besoin pour rester en bonne santé. Les vingt-quatre groupes prestataires de soins primaires de la région de Frontenac, Lennox et Addington ont adopté cette vision. Au fur et à mesure que nous établirons des liens avec d'autres ressources de soins qui touchent au domaine de la santé, nous créerons un système de soins de santé permettant aux personnes de toujours frapper à la bonne porte et de trouver ce dont elles ont besoin. 

 

Nous avons une telle chance de pouvoir compter sur un conseil communautaire dynamique et engagé composé de bénévoles, dont plusieurs d’entre eux occupent un rôle de leadership au sein de nos groupes de travail et de nos structures de soutien. Ce groupe indispensable comprend des membres des communautés autochtones et francophones, s'assurant que toutes les voix ont une place au sein de l’équipe. Nous comptons maintenant plus de 100 partenaires, organisés en huit réseaux de soins. Ensemble, les partenaires ont la possibilité de développer leurs connaissances les uns avec les autres et d’établir des relations de confiance.

 

Nous nous sommes engagés à mettre en place un plan collaboratif visant à améliorer de la qualité des soins, qu’il s’agisse de santé mentale, du dépistage du cancer ou de soins préventifs, ainsi qu’à réduire le nombre de patients qui attendent à l'hôpital alors que ce dont ils ont vraiment besoin est d'un autre niveau de soins. Nous travaillons à bâtir une stratégie numérique pour connecter les éléments de notre système de santé. Par exemple, parmi plusieurs autres améliorations des soins à l'aide de la technologie, nous souhaitons donner la capacité aux prestataires de soins primaires d’envoyer des références à des spécialistes par le biais de plateformes, tout en incorporant des données pour soutenir l'amélioration de la qualité. Les services de navigation de l’ensemble des fournisseurs sont regroupés pour garantir que nos ressources collectives sont connues, comprises et facilement accessibles par tous ceux qui en ont besoin pour rester en bonne santé. 

 

Nos quatre groupes de travail sur les populations prioritaires ont élaboré des plans et des propositions pour transformer la façon dont les soins sont dispensés et reçus. Les prestataires de soins de plusieurs organismes se réunissent dans les Maisons de santé axées sur la population pour mettre les clients en contact avec les meilleures ressources de soutien dans le domaine de la santé mentale. Une personne-ressource en matière de soutien pour « vieillir dans la dignité à la maison » est désormais disponible dans l’une de nos Maisons de santé pour s'assurer que les personnes âgées disposent du soutien, des soins holistiques et des outils appropriés pour rester en bonne santé chez elles. Un programme éducatif a été lancé pour aider les prestataires de soins primaires à fournir des soins palliatifs de haute qualité à domicile. Une proposition a été soumise au ministère de la Santé pour collaborer avec une équipe de soins palliatifs qui offre du soutien 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, afin d'aider notre collectivité à élever les soins au niveau des nouvelles normes nationales visant à soutenir ces personnes en cette période délicate de leur vie. Le processus par lequel les personnes reçoivent leur congé de l'hôpital pour se rendre dans leur Maison de santé fait présentement l’objet d’un examen afin de définir et résoudre les lacunes dans les soins ou dans la communication et afin que la transition de l'hôpital au domicile s’effectue en douceur.  

 

Beaucoup de travail reste encore à faire. Des mesures concrètes sont en cours de développement pour établir des liens et effectuer des essais à petite échelle qui, en cas de réussite, pourront être répliqués dans l’ensemble de notre collectivité. Au fil du temps, ceux-ci nous aideront à réaliser notre vision commune pour l’instauration d'un système de santé et de bien-être dans les Maisons de santé axées sur la population qui sera accessible à chaque personne de Frontenac, Lennox et Addington et dont nous serons tous fiers.